France : tout savoir sur la protection des données personnelles

Le RGPD est un dispositif qui comprend de nouvelles mesures visant à mieux protéger les données personnelles, notamment des internautes. Focus.

La protection des données personnelles

Les entités qui créent et traitent des données personnelles sont soumises à des obligations qui visent à protéger la vie privée ainsi que les libertés individuelles (RGPD). La protection des données personnelles est primordiale. Ces informations qui permettent d’identifier une personne physique directement ou non peuvent être un nom, un prénom, un numéro de carte d’identité, une adresse électronique, une localisation, une photo, une adresse IP, un profil culturel ou social. Les entreprises, collectivités, administrations et associations sont soumises à l’obligation générale de sécurité et de confidentialité pour la protection des données personnelles. Dès que le service ou le produit est conçu, le responsable du traitement des données doit tout faire pour assurer le respect de la protection des données personnelles. Dès le départ, il doit limiter la quantité de données traitées et démontrer cette conformité. Seules les personnes désignées ou des tiers qui possèdent une autorisation ponctuelle et spéciale y ont accès. Le responsable devra également fixer une durée de conservation raisonnable des informations personnelles.

Internet et la protection des données

Aujourd’hui, les opérateurs proposent plusieurs gammes de box internet. Les forfaits se différencient par le type de réseau (VDSL, ADSL, satellite, fibre optique, etc.), le prix, les chaînes TV, le débit, la téléphonie, les options incluses, etc. Après l’achat, demandez au commercial comment installer votre box vous-même et suivez le guide d’installation fourni. Pour avoir une idée de la rapidité de votre connexion, n’hésitez pas à réaliser un test de débit en ligne.

Réseaux 2G, 3 G et 4 G

Les différences entre la 4 G, la 3G et la 2G résident au niveau de la qualité du signal lors des appels et du chargement des données (pages web, vidéos YouTube, etc.). Le réseau 2G a marqué le passage de l’analogique au numérique et il a ouvert les portes de l’Internet mobile aux abonnés. Le réseau 3G, quant à lui, a marqué l’essor des smartphones et permet de surfer sur le Net, d’accéder à une boîte mail internet, etc. Le réseau 4G pour sa part, permet une navigation en ligne d’une grande rapidité.

Le RGPD pour les particuliers

Le RGPD (Règlement général sur la protection des données) prévoit de nouvelles mesures qui permettent de protéger au mieux les données personnelles des internautes. La protection des données personnelles en France concerne la modification de la loi Informatiques et libertés. Par ailleurs, la CNIL informe les internautes sur leurs différents droits dès lors qu’un organisme utilise leurs données. L’on constate souvent la vente des données personnelles collectées par les entreprises. Ces dernières les obtiennent notamment via les cookies Internet. La protection des données personnelles au travail doit être efficace. En effet, le responsable de leur traitement doit mettre en œuvre des mesures de sécurité pour empêcher les déformations, les endommagements ou les accès non autorisés. Concernant les réseaux sociaux, la protection des données personnelles sur Facebook est fondamentale, car les internautes ont tendance à les surexposer.

Les nouvelles mesures

Parmi les nouvelles mesures prévues par le RGPD, l’on retrouve :

  • La portabilité des données qui permet aux internautes de récupérer des informations communiquées à un site web, puis de les transmettre à une autre plateforme (changement de boîte mail, etc.).
  • La possibilité de lancer une action de groupe via un organisme ou une association qui travaille dans le domaine de la protection des données. L’internaute peut recourir à ce moyen dès qu’il considère que l’utilisation de ses données est contradictoire avec la loi en vigueur. Les entreprises en faute seront sanctionnées.
  • L’information des internautes en cas de piratage des données.
  • Le consentement des mineurs sans l’autorisation parentale fixé à 15 ans. Les États membres peuvent néanmoins abaisser le seuil à 13 ans.

Les droits renforcés

Les droits renforcés par le RGPD sont :

  • Le droit à l’oubli numérique qui permet le déréférencement (suppression des résultats qui figurent sur la liste affichée par les moteurs de recherche).
  • Une protection accrue contre les décisions automatisées et le profilage (dans le cas d’un recrutement en ligne sans intervention humaine).
  • L’interdiction d’utiliser certaines données sensibles (opinions politiques, origine ethnique, données de santé, convictions religieuses, orientation sexuelle, etc.), sauf exception.
  • La mise à disposition pour les internautes d’une information claire, facile d’accès et simple sur la collecte et l’utilisation de leurs données personnelles. Cette loi s’applique également aux sociétés basées en dehors de l’UE.

protection données personnelles

Les menaces sur Internet

En moins d’une dizaine d’années, le droit de l’Internet a pris forme pour devenir une réalité. Cependant, la navigation en ligne ouvre la porte à de nombreuses menaces internet. Il convient ainsi d’adopter des mesures de sécurité permettant de prévenir efficacement les attaques.

Les différentes menaces

Les menaces les plus couramment rencontrées sur Internet sont :

  • Les logiciels malveillants (malware) ;
  • Les virus informatiques ;
  • Le ver informatique ;
  • Le cheval de Troie ou logiciel espion (Trojan horse ou Spyware) ;
  • Le pourriel (spam) ;
  • L’hameçonnage (le phishing) ;
  • L’accès non autorisé à l’information ;
  • L’attaque par déni de service (DDoS Attack).

Se protéger des menaces internet

Être sûr de la sécurité de votre connexion internet est primordial. Pour éviter tout risque d’infection par des virus, des hackers ou autre malwares, il convient de protéger son PC et de protéger son smartphone. Il existe plusieurs solutions pour vous protéger des risques sur Internet. * Les antivirus

Les antivirus internet sont des logiciels informatiques qui identifient et effacent les logiciels malveillants. Ils analysent les fichiers entrants, les périphériques de stockage ainsi que la mémoire vive de l’ordinateur. La détection d’un malware repose sur la reconnaissance d'un code connu déjà mémorisé sur une base de données. Elle repose également sur l’analyse du comportement d’un logiciel et la reconnaissance du code type d’un virus. * Le pare-feu

L’activation d’un pare-feu internet, un système conçu pour protéger un ordinateur des intrusions qui proviennent d’un réseau tiers, permet le filtrage des données paquets échangées avec le réseau. Afin d’accueillir un pare-feu, une machine doit être suffisamment puissante pour le traitement du trafic et disposer d’un système sécurisé. En outre, le service de filtrage de paquets doit être le seul à fonctionner sur le serveur. Les règles prédéfinies dans un pare-feu permettent d’autoriser une connexion ou de la bloquer, mais aussi de rejeter une demande de connexion sans avertir l’émetteur. * L’anti-spam

Un logiciel anti-spam bloque les courriels non sollicités. Il applique plusieurs techniques pour offrir un filtre optimal. * L’anti-spyware

Un anti-spyware scanne l’ordinateur pour détecter les logiciels espions et malveillants. Il les met par la suite en quarantaine avant de les supprimer. Apprenez-en davantage sur la politique de protection des données personnelles ici.