Guide pratique pour configurer un pare-feu internet

Un pare-feu internet est un logiciel installé pour protéger les terminaux des programmes malveillants et des intrusions dans la vie privée de l’utilisateur. Bien qu’il présente de nombreux avantages, ce type de programme peut causer quelques gênes au niveau de la navigation internet. Découvrez en détail les étapes de configuration de votre pare-feu internet afin de surfer tranquillement sur la Toile sans vous soucier des virus.

Comment configurer un pare-feu internet ?

pare-feu internet configurer 1

Généralement, le pare-feu internet est intégré au système d’exploitation installé sur l’ordinateur de manière à gérer efficacement l’accès internet des diverses applications. Il peut ainsi arriver que le logiciel de sécurité refuse l’accès internet à un programme ou à une nouvelle version de celui-ci. Dans certains cas, il est nécessaire de configurer le pare-feu internet pour que ces logiciels puissent utiliser Internet.

Configuration d’un pare-feu sous Windows

Le pare-feu intégré à Windows est autonome. Néanmoins, il est parfois nécessaire de le configurer (exemple : pour autoriser l’installation d’un logiciel). Pour ce faire, voici la démarche à suivre : Cliquez sur l’option « paramètre » ou « panneau de configuration » Sélectionnez l’onglet « réseau et internet » * Entrez au menu du pare-feu en cliquant sur l’onglet « pare-feu Windows »

Si vous désirez savoir quel est le type de pare-feu installé sur votre ordinateur, suivez les instructions ci-dessous :

  • Sous Windows 7/8 : Accédez au « Centre de maintenance » et à l’option « Sécurité ». Normalement, le type de pare-feu devrait y être clairement mentionné.
  • Sous Windows XP/Vista : Ouvrez le « Centre de sécurité » et cliquez sur la section « pare-feu ».
  • Sous Windows 10 : Cliquez sur le « Panneau de contrôle », puis sur « Sécurité et maintenance » et trouvez la section « Sécurité ».

Si, après avoir suivi ce petit guide, vous n’êtes toujours pas parvenu à trouver la version de pare-feu intégrée dans votre système d’exploitation, vous pouvez utiliser EnumProcess, un logiciel servant à identifier les pare-feu. Pour l’installer sur votre ordinateur, suivez ces étapes :

  • Téléchargement du programme
  • Lancement de l’installation du logiciel (double clic sur EnumProcess.exe)
  • Sélection de l’onglet « Simple »

Configuration d’un pare-feu sur Mac

Les amateurs des produits signés Apple le savent très bien : l’un des points forts des Mac est sans doute leur système de sécurité. Il est ainsi tout à fait logique que ces systèmes disposent aussi d’un pare-feu. Contrairement à ceux de leur rival américain, les pare-feu intégrés aux Macs ne fonctionnent pas de manière autonome. Ils sont d’ailleurs désactivés par défaut. Pour les activer ou les configurer, il faut accéder à l’option « Préférence système » et suivre le chemin « sécurité et coupe-feu ».

Les avantages de l’utilisation d’un pare-feu

pare-feu internet configurer 2

Un pare-feu se comporte comme un filtreur de données. Sa principale fonction est de laisser entrer les paquets « sains » et de bloquer les types de trafic pouvant nuire à votre réseau ou à votre ordinateur. Il vous protège contre les utilisateurs inconnus et les hackers, tout en aidant à lutter contre les malwares et les attaques informatiques. Mais ce n’est pas tout, il permet également de se protéger des pires dangers du Web : fraude en ligne, piratage, usurpation d’identité… Il vous est possible de paramétrer le pare-feu suivant vos besoins personnels ou professionnels. Pouvant être associé à des antivirus (Avira, Nod 32, McAffee, etc.), cet outil informatique est une excellente solution pour se protéger des dangers et des menaces.

Fonctionnement du pare-feu internet

Le pare-feu est l’un des programmes garantissant la sécurité d’un réseau informatique. Ce composant interne a été déployé sur Windows XP. D’une manière simplifiée, son rôle est d’autoriser l’accès aux données entre une zone de confiance et Internet. Ce processus complexe sert à fournir une connectivité maîtrisée grâce à la mise en place de la politique de sécurité et d’un système de connexion reposant sur le principe du moindre privilège. Il permet de bloquer ou d’autoriser l’échange entre plusieurs serveurs. L’autorisation d’accès, aussi appelé filtrage, se fait selon plusieurs critères, les plus importants étant : La source ou la destination des paquets (ports TCP ou UDP, adresse IP, etc.) La nature et le contenu des données (taille, validité, fragmentation, etc.)

Il est également intéressant de préciser qu’un pare-feu peut endosser le rôle de routeur. À ce titre, ses fonctionnalités lui permettent de diviser un réseau en plusieurs zones de sécurité. Dans le jargon informatique, ces zones sont baptisées zones démilitarisées ou DMZ. Elles sont séparées en fonction de leur niveau de confiance.

Classification des pare-feu

Il existe 6 types de pare-feu : le pare-feu sans état (stateless firewall). Le pare-feu à états (stateful firewall). Le pare-feu applicatif, le pare-feu identifiant. Le pare-feu personnel. * Le portail captif.

Le pare-feu sans état (stateless firewall)

Le pare-feu sans état est le plus ancien pare-feu qui existe. Son fonctionnement est relativement simple : il vérifie séparément chaque paquet, puis le compare aux règles préconfigurées. Grâce aux avancées de la technologie, ce type de pare-feu reste peu utilisé en raison de son efficacité limitée. Cependant, il est toujours présent sur certains routeurs et systèmes d’exploitation.

Le pare-feu à état (stateful firewall)

Le rôle du pare-feu à état est de s’assurer de la continuité des paquets. En effet, il vérifie que chaque paquet envoyé est bien conforme au précédent. Cet outil sert aussi à filtrer les paquets ICMP. Il faut préciser que le pare-feu à état est nettement plus fiable que son homologue cité plus haut.

Le pare-feu applicatif

Le pare-feu applicatif est une technologie avant-gardiste servant à comparer et à vérifier la conformité du paquet. Ce logiciel intégré nécessite plus de ressources comparées à un pare-feu classique, surtout lorsque le débit devient très important. Cela s’explique en grande partie par le fait que la majorité des protocoles ont recours à un tunnel TCP afin d’esquiver le filtrage par ports. Note importante : le pare-feu applicatif permet de contrôler l’interaction du protocole HTTP et le port TCP 80.

Le pare-feu identifiant

Comme son nom l’indique, le pare-feu identifiant se charge de l’identification des flux circulant à travers le filtre IP. Grâce à ce logiciel, l’administrateur peut modifier les règles de filtrage par utilisateur et non plus via l’adresse IP ou l’adresse MAC.

Le pare-feu personnel

Le pare-feu personnel est d’une grande utilité pour les utilisateurs de stations de travail et de serveurs informatiques. Ce type de pare-feu assume un double rôle. D’une part, il vérifie les spécificités techniques du programme responsable de la diffusion des données, et d’autre part, il élimine les virus informatiques et élimine les logiciels espions.

Le portail captif

Le portail captif agit comme une passerelle entre un utilisateur et Internet. Son rôle est de faire passer les usagers d’un réseau à une page web spécifique (charte d’utilisation, demande d’authentification, etc.) avant de les laisser se connecter à Internet. De nombreux particuliers et professionnels l’utilisent pour avoir une bonne traçabilité des connexions et pour limiter l’utilisation non contrôlée des moyens d’accès.

Les pare-feu payants

Les pare-feu gratuits et payants se ressemblent sur un point : ils servent à bloquer les connexions entrantes et sortantes indésirables. Néanmoins, pour offrir le maximum de protection à votre ordinateur et à votre réseau, opter pour les pare-feu payants s’avère une option plus intéressante. En effet, comparé à un pare-feu gratuit, un pare-feu payant se veut plus ergonomique. Ses fonctionnalités sont également plus poussées. Il existe une multitude de pare-feu payants sur le marché. Leur coût varient de 29 euros à 50 euros. Les plus populaires sont ZoneAlarm Pro Firewall, Norton Security Standard, Avast Internet Security et Kapersky Internet Security. Grâce aux innovations technologiques et aux recherches dans la branche de l’informatique, des appareils plus sécurisés et plus performants sont proposés aux consommateurs. Pour en savoir plus sur ces avancées, découvrez des informations supplémentaires sur ce site.