Que faut-il savoir des cookies ?

Les cookies sont des fichiers déposés sur l’ordinateur d’un internaute lorsqu’il surfe sur Internet. À quoi servent-ils ? Sont-ils à craindre ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur les cookies.

Qu’est-ce que les cookies ?

Les cookies internet sont de petits morceaux de texte déposés dans le navigateur de l’internaute lorsqu’il surfe sur le Web. Fichier composé uniquement de texte, il est envoyé au navigateur internet. C’est ce dernier qui se charge de son enregistrement sur le disque dur de l’ordinateur. Les cookies internet sont utilisés pour suivre les mouvements de l’internaute sur le site visité, afin qu’il puisse reprendre là où il s’est arrêté, pour se souvenir des informations telles que les identifiants de connexion, les préférences, etc. Il existe deux types de cookies internet : les cookies de session et les cookies persistants. Les cookies de session sont déposés temporairement dans le sous-dossier du navigateur au moment où il surfe sur un site web. Lorsque l’internaute quitte le site, les cookies de session sont aussitôt supprimés. En revanche, les cookies persistants restent dans le sous-dossier du navigateur selon la durée indiquée dans le fichier du cookie.
Il faut savoir que chaque site dispose de ses propres cookies et ne peut pas lire ceux des autres. Les cookies ont une date d’expiration pouvant être de seulement quelques secondes à une dizaine d’années. Toutefois, l’utilisateur peut toujours les supprimer.

Si vous voulez en savoir davantage sur les cookies, des conseillers Free peuvent répondre à vos questions : numéro service client Free.

Les utilités des cookies de session et des cookies persistants

cookies internet

Ces deux types de cookies fonctionnent différemment. Les cookies de session sont un moyen pour les sites web de suivre les mouvements des internautes lorsqu’ils passent d’une page à une autre. Cela évite ainsi de demander les mêmes informations qui ont déjà été communiquées sur le site visité précédemment. Il est possible de configurer les cookies de session depuis le navigateur internet. Les cookies persistants sont utilisés par les sites web pour le recueil des informations concernant l’internaute et ses paramètres : langue, marque-pages, préférences… Ainsi, lors de la visite suivante de l’internaute, ses préférences seront conservées. Sans cookies, les sites web visités seront identiques à chaque reconnexion. Les cookies internet permettent de fluidifier la navigation et de personnaliser le contenu affiché, mais leur présence est conditionnée par l’acceptation de l’internaute. Par ailleurs, la CNIL recommande un renouvellement du consentement après 13 mois. Sans cette validation, les sites web ne peuvent activer les cookies internet.

Gérer les cookies

Les cookies n’ont aucun moyen d’affecter le fonctionnement du PC de l’internaute. Néanmoins, certains, comme les cookies de suivi tiers, peuvent engendrer des problèmes de sécurité. En effet, ils facilitent le traçage des activités en ligne de l’internaute. Pour gérer les cookies, la première étape consiste à ouvrir le navigateur. Les cookies se trouvent généralement dans les options de confidentialité. Selon les navigateurs, l’utilisateur peut ajuster le niveau de protection, supprimer les cookies existants ou encore choisir la méthode de stockage. Toutefois, l’absence de cookies rend la navigation difficile sur certains sites web.

Cookies et pistage

Les cookies sont ainsi utiles pour fluidifier la navigation. Toutefois, ils sont à l’origine de nombreux débats, car ils permettent de suivre les internautes grâce à leurs activités. De nombreux internautes soupçonnent les sites web de s’adonner à la vente de données personnelles après les avoir collectées grâce aux cookies web. Toutefois, il convient de préciser que les cookies contiennent seulement des informations textuelles de petite taille et qu’ils peuvent être effacés à tout moment. La plupart du temps, les cookies sur les sites internet ont un but marketing. Lorsque l’internaute clique sur un produit, les cookies l’enregistrent et proposeront des produits similaires lors des prochaines visites. L’internaute verra également des publicités du produit sur les sites qu’il visitera par la suite grâce aux cookies tierces. Cette méthode est utilisée par Facebook, Google et de nombreuses plateformes publicitaires. Cette pratique permet de cibler les personnes pouvant être intéressées par les articles, mais oblige à empiéter sur la vie privée des internautes.

La loi cookie

Depuis quelques années, la loi oblige les webmasters à demander l’autorisation aux internautes avant d’utiliser des cookies. Toutefois, de nombreux problèmes persistent. À titre d’exemple, de nombreux éditeurs ont par la suite refusé l’accès au site des internautes qui n’acceptent pas les cookies. Ainsi, pour améliorer la protection des données personnelles, de nouvelles directives ont été établies par le RGPD pour la protection des données en France et dans toute l’Europe. Parmi les nouveautés, les entreprises doivent se montrer transparentes sur la manière dont elles traitent les données. Le Règlement général sur la protection des données s’applique à toutes les entreprises qui sont amenées à traiter des données personnelles des individus se trouvant dans l’Union européenne, quel que soit le pays du siège de l’entreprise. La protection des données personnelles concerne ainsi Facebook ou encore Google. À travers ce site, découvrez plus de précisions concernant les moyens mis en œuvre pour limiter l’utilisation des cookies.

Surfer sans cookies

Après les nouvelles directives de la RGPD sur la protection des données personnelles, les navigateurs tels que Google, Chrome ou encore Firefox se sont munis d’outils permettant aux internautes de ne pas se faire tracer et ainsi de protéger leurs données personnelles. Pour Google, l’utilisateur peut installer manuellement l’extension Keep My Opt-Outs. Son installation se fait en quelques clics. En activant cette extension, l’internaute fait savoir aux régies publicitaires qu’il ne veut pas être ciblé. Pour Firefox, l’internaute peut choisir de naviguer en mode « privé ». Le cache des cookies est ainsi vidé à chaque fermeture d’une fenêtre. De ce fait, les sites internet ne peuvent pas effectuer un historique des activités de l’internaute, lui évitant d’être profilé par les régies publicitaires. Ce navigateur propose également de nombreuses extensions pour bloquer les cookies ou encore les traqueurs publicitaires tels que Adblock et IP AnonymoX. Toutefois, ces solutions ne sont pas suffisantes et ne permettent pas une navigation totalement anonyme. Pour surfer véritablement sans cookies, il faut se tourner vers des navigateurs moins connus, mais qui ont fait de la protection des données personnelles leur cheval de bataille. Pour surfer en mode anonyme, le navigateur à utiliser est Tor Browser. Ce navigateur permet d’utiliser Internet par le réseau parallèle Tor. Grâce à lui, le site visité ne peut pas connaitre l’adresse IP du visiteur. Le navigateur open-source Brave bloque les cookies, les publicités et les trackers publicitaires, mais ne cache pas l’adresse IP de l’internaute comme Tor Browser. Toutefois, les entreprises de marketing digital n’auront pas les moyens d’enregistrer les activités de l’internaute pour les associer à un profil. Le navigateur Epic Broswer chiffre les navigations, n’utilise pas de cookies ou de trackers et bloque les publicités. Cette vidéo vous dit tout sur les cookies :